La croissance de la recherche vocale est irrémédiable

Marketing 

La recherche vocale repose sur une technologie de simplification, la voix représentant l’interface la plus naturelle pour l’utilisateur. Alliée à l’IA (Intelligence Artificielle), la recherche vocale intéresse les plus grands qui tentent de conquérir le marché : Google avec "Google Assistant", Apple avec "Siri", Amazon avec "Alexa", Microsoft avec "Cortana" et Samsung avec "Bixby". Ainsi, l’intérêt de la Recherche Vocale n’est plus à prouver ! Quant au Hardware, c’est Google Home et Amazon Echo qui occupent le marché, en se positionnant comme Hub pour les objets connectés. Ici, la recherche vocale est utilisée comme levier de fidélisation au sein d’un écosystème. 

Aujourd’hui c’est l’univers du mobile qui concentre le plus d’utilisation voix : un cinquième des recherches vocales sont réalisées sur Android. L’ensemble des informations stockées sur mobile rend la recherche vocale encore plus attractive et plus utile, notamment pour la géolocalisation.

La recherche vocale : le nouvel allié du référencement web !

En moyenne, une recherche par écrit compte 3 mots alors qu’on estime à 7 le nombre de mots utilisés pour une question « naturelle » faite par une recherche vocale. 70% des recherches sur Google Assistant utilisent un langage naturel. Dans la recherche vocale, les mots-clés sont moins importants et l'orthographe est respectée : au revoir les fautes de frappes !Ajouter une alternative

Aucun texte alternatif pour cette image

Prenons un exemple avec une recherche par écrit sur les meilleurs appareils photos. La recherche vocale donnerait : « Google home, où puis-je trouver un appareil photo résistant à l'eau ? ». Le nombre de mots est plus important, plus précis. 

La recherche vocale est aujourd’hui principalement utilisée en cuisine ou en voiture. Cependant, cette tendance est en pleine évolution et tend à devenir de plus en plus performante. Aux Etats-Unis, par exemple, il est actuellement possible de commander une pizza via la recherche vocale. Ce n’est qu’un début, une demande telle que « Siri, j’ai faim » permettra d’adapter la commande au dernier repas mangé, aux goûts de l’utilisateur ainsi qu’à son compte bancaire. 

Ajouter une alternative

Aucun texte alternatif pour cette image

Un utilisateur de la recherche vocale obtient une seule réponse par rapport à un moteur de recherche qui noie l’utilisateur avec des réponses par milliers. Nous sommes dans une logique Winner takes all ou le premier résultat raffle la mise. Répondre à des questions plus précises est aussi un moyen de gagner la position 0 "Google feature snipets" qui accapare le trafic web.

Comment optimiser votre référencement en prenant en compte la recherche vocale ?

La première étape pour faciliter la gestion de votre référencement repose sur la création de votre page Google my business.

Aujourd’hui, l’utilisation de mots-clés doit se faire dans une logique de conversation. L’idée est de se rapprocher le plus possible de la manière dont les hommes et femmes s’expriment et posent des questions. Le meilleur moyen de s’imprégner de ce langage dit naturel est d’écouter les conversations entre prospects et commerciaux, entre clients et service support. Soyez attentifs aux questions posées, aux mots utilisés et à la construction des phrases. L’idée est d’optimiser votre contenu à la réalité afin d’être en capacité de répondre aux questions vocales. L'utilisation d'une page de FAQ/base de connaissance est une bonne manière de centraliser ces réponses. 

Rassembler et recueillir ces données est déterminant pour être en mesure de pouvoir répondre efficacement aux questions de vos utilisateurs, et ainsi les satisfaire !

En résumé, voici quelques conseils :

  • Construisez votre contenu pour répondre à des questions humaines
  • Achetez des séries de mots plus longs sur Adword
  • Concentrez-vous sur le local et la géolocalisation

[[en]]START YOUR JOURNEY[[fr]]COMMENCEZ VOTRE VOYAGE

[[en]]Get an appointment ![[fr]]Prendre rendez-vous !